Poulet basquaise revisité

0 / 4857
basquaise

Poulet basquaise revisité

Bonjour tout le monde ! L’épisode caniculaire passé, une soudaine envie d’un plat cuisiné classique m’a assaillit. Peut être un peu agacée par les crudités consommées ces derniers jour je décide donc de me lancé dans l’élaboration d’un poulet basquaise. Oui, mais à ma sauce !
Je vous donne ma recette de ce plat, revue en version plus légère, plus rapide à faire, mais plutôt réussie ! Zou, en cuisine !

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 escalopes ou blanc de poulet (de la dinde fera aussi l’affaire !)
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 5 belles tomates (je vous conseille vivement de les prendre bio, pour le goût certes mais aussi pour la texture, elles tiendront mieux la cuisson)
  • 4 poivrons verts (ou jaunes)
  • 4 Cs de sauce sakari forte (c’est une sauce basque que vous trouverez en hypermarché, au rayon produits du monde ou avec le vilain ketchup) et si vous n’en trouvez pas, une sauce tomate pimentée fera l’affaire.
  • 2 Cs de thym
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre


Préparation :

Faire bouillir de l’eau, une fois frémissante, plongez-y les poivrons et laissez cuire une bonne quinzaine de minutes.

Hachez finement l’oignon et l’ail, faites les revenir dans un tout petit peu d’huile d’olive, dès qu’ils sont translucides, ajoutez le poulet préalablement découpé en cubes. Versez la sauce sakari et laissez mijoter quelques minutes, jusqu’à ce que le poulet soit cuit. Coupez le feu et réservez.

Découpez les tomates en rondelles, relativement épaisses, une fois de plus pour qu’elles tiennent mieux à la cuisson. Dans un filet d’huile d’olive, faites revenir ces tomates à peine quelques minutes de chaque côtés, assaisonnez et ajoutez le thym.

Quand le poivrons sont cuits, découpez-les (en ronds, cubes, lamelles…comme vous voulez) et offrez leur le même sort qu’aux tomates, à savoir quelques petites minutes de cuisson et assaisonnement.

Dans une assiette, dressez dans un premier temps les légumes (oui ok les tomates c’est un fruit !) puis ajoutez la viande.

Voilà vous avez une nouvelle recette à vous mettre sous la dent. J’éspère qu’elle ravira vous convives (oui, et vous aussi par la même occasion !)

A bientôt

Bon app’ !

 

 

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *